Vous pensez qu’obtenir un CDI en intérim est impossible ? Fabrice vous prouve le contraire !

  A la Une
  06/05/2016

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

http://www.regional-interim.fr/sites/regional-interim.fr/files/styles/scale-col-5/public/actualite/visuels/interview-jouanny.jpg?itok=sklpVVmr

Bonjour Fabrice, vous êtes actuellement chauffeur SPL chez MICHEL SARL, et vous avez obtenu un CDI dernièrement. Pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel ? C'est à dire : Où avez-vous commencé, qu'elle a été votre évolution et comment êtes vous arrivé à ce poste ?

« J'ai commencé par la cuisine avec un CAP cuisine, j'ai fait quelques remplacements avant de partir dans l'armée. Une fois revenu, j'ai trouvé une place dans une pizzeria à Lannion en CDI pendant 3 ans puis je me suis mis à mon compte en restaurant pizzeria pendant 9 ans avec ma femme à Lannion. Nous avons voulu arrêter, je me suis alors payé la licence de cariste puis j'ai rejoins l'intérim. J’ai par la suite trouvé un poste en tant que cariste dans une coopérative agricole sur Pleumeur Gautier pendant 18 mois. Au début, j’étais en un contrat intérim puis après ils m'ont pris en CDD. Il y a eu par la suite un regroupement des coopératives ce qui a eu pour effet d’arrêter beaucoup de personnel avec un non-renouvellement des contrats, dont le mien. Ensuite, grâce à l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agrée) j’ai obtenu le financement de mes permis C (Permis super poids lourds) et CE (complément du permis C). J’ai par la suite travaillé pendant 9 ans dans une entreprise de transport, puis il y a eu une vague de licenciements économiques. Pôle emploi m’a ensuite financé quelques formations. Je me suis alors inscrit chez Régional Intérim à Paimpol ainsi qu’a Lamballe. Régional intérim de Paimpol m’a rapidement trouvé des missions et notamment chez MICHEL SARL, ce qui à débouché à mon CDI actuel. »

Et combien de temps avez-vous travaillé avec Régional Intérim ?

« J’ai travaillé avec Régional Intérim pendant 3 ans. »

Donc Régional Intérim a toujours su vous trouver des missions ?

« Oui, sauf janvier et février où l’intérim est malheureusement souvent calme. Mais lorsque MICHEL SARL était fermé l’été, l’agence a toujours su me trouver d’autres missions, par exemple j’ai travaillé chez Thomas Plants mais aussi chez les Homardiers des côtes. »

Qu'est-ce que vous avez apprécié chez régional Intérim et ce que vous n'avez pas apprécié ?

« J’ai toujours été satisfait, en 3 ans ils m'ont toujours trouvé du travail, après j’ai presque été toujours chez la même entreprise je n'ai pas eu beaucoup à changer. »

Vous avez suivi des formations, que pensez-vous du principe et du contenu de ces formations ?

« C'est très bien. J'ai vu que Pôle Emploi propose aussi des formations. Moi je ne voulais que le Caces 10 cependant c'était que les Caces 1-2-4 et 10 ou rien.  J’ai donc fait la formation mais je ne voulais que le 10, les autres ne me servaient à rien, donc j'ai tout pris. »

L'avantage en agence intérim c'est que vous pouvez prendre la formation avec les permis qui vous conviennent.

« Oui surement mais je les avais déjà fait avant du coup, j’avais même fait le Caces grue. »

Conseilleriez-vous Régional Intérim à votre entourage ?

« Oui, c’est déjà fait avec mon fils qui est d’ailleurs inscrit chez Régional Intérim. Il est actuellement en CDI de chantier pendant 5 ans en tant que poseur de compteur. »

Pouvez-vous décrire Régional Intérim en un mot ?

« En un mot ? Je dirais de la compétence. »

Avez-vous quelque chose à rajouter ?

« Si un jour il se passait quoique ce soit je retournerais chez Régional Intérim car il n'y a que là où il y a du travail. »